L’ostéopathie repose sur plusieurs principes :

  1. L’unité du corps humain.
  2. La règle de l’artère est reine.
  3. La structure gouverne la fonction.
  4. Le mouvement, c’est la vie.
  5. La notion d’auto-guérison.

L’unité du corps humain

L’ostéopathe prend en compte le corps dans son ensemble des pieds à la tête en passant par tous les systèmes : articulaire, musculaire, ligamentaire, myofacial, vasculaire, nerveux, crânien, liquidien, duremérien, endocrinien, lymphatique, énergétique, cardio-circulatoire, respiratoire, urinaire, reproducteur, digestif …

Voilà une citation de A.T. Still, le fondateur de l’Ostéopathie nous l’expliquant :
“Le corps humain ne fonctionne pas en unités séparées, mais comme un tout harmonieux.”

La règle de l’Artère est Reine

Le corps humain possède un système artériel important permettant d’amener le sang à chaque partie du corps. Si la vascularisation se fait correctement et si l’alimentation a fourni des nutriments suffisants, toute structure somatique fonctionnera correctement sauf s’il existe une lésion organique.

La Structure gouverne la Fonction

Prenons un exemple pour comprendre que les notions de structure et fonction sont étroitement liées.
Une ampoule représente la structure. Pour que l’ampoule s’allume, il lui faut de l’énergie donnée par l’électricité. La reproduction de lumière représente la fonction.

L’ostéopathe a pour but de rétablir l‘harmonie des structures (estomac) pour permettre à la fonction (digestion par le brassage et la création de sucs gastriques) de s’accomplir au mieux.


Le Mouvement, c’est la Vie

Le mouvement est une notion importante en ostéopathie. Ce mouvement se fait grâce à la bonne circulation des fluides du corps.

Par exemple, une entreprise fonctionne correctement grâce à une bonne communication entre ses employés et son environnement extérieur. Cette communication est faite grâce à une bonne circulation de l’information par l’intermédiaire des différentes voies de communication.
A l’échelle de notre corps, l’information circule correctement si les voies nerveuses, vasculaires, circulatoires sont libres.


La notion d’Auto-Guérison

Le corps possède de nombreux systèmes de réparation, d’adaptation, de défense, de compensation. Ces différents systèmes lui permettent de s’auto-réguler, s’auto-entretenir, s’auto-guérir tant que ses fonctions mécaniques ne sont pas touchées.
Grâce à un raisonnement basé sur la physiologie et l’anatomie, l’ostéopathe a pour but de retrouver une harmonie mécanique et physiologique du corps afin de le laisser rétablir son propre équilibre.

A.T.Still : “Enlevez tous les obstacles et lorsque cela est fait intelligemment, la nature fera gentiment le reste.”